parallax background

À la mémoire d’Alain Massé, fondateur et travailleur d’exception

3 avril 2020
Annonce de partenariat majeur Québec-France
11 novembre 2019

Nous tenons à souligner et à graver dans les mémoires la contribution d'Alain Massé, tant pour la Coop FA que pour l'ensemble du milieu de l'éducation relative à l'environnement.

Le 29 mars dernier, nous avons appris la triste nouvelle du décès d’Alain Massé, membre fondateur et travailleur de notre coopérative. Nous présentons nos plus sincères condoléances aux membres de sa famille et amis, nous sommes avec vous en pensée.

La majorité des personnes abonnées à cette infolettre ont connu, travaillé, créé, rêvé ou mené des projets de la Coop FA (Forêt d’Arden) avec Alain.

Depuis quelques années, Alain se disait à la retraite alors qu’il oeuvrait quatre jours par semaine dans une école francophone de l’Ouest canadien (c’est bien son genre de retraite). Fidèle à lui-même, il continuait d'être dans l'action au coeur de projets relatifs à l’éducation autochtone ainsi qu’à l’environnement. Humain d’exception, il incarnait les valeurs environnementales et humaines qui lui étaient si chères. Aujourd’hui, les membres et les acteurs gravitant autour de la Coop FA unissent leur voix pour lui témoigner tout leur amour et lui rendre hommage. Alain était de ces personnes qui créent des projets multidisciplinaires en plaçant l’humain au cœur de leur démarche. Surtout, il portait un amour inconditionnel pour les jeunes −tous les jeunes− et il savait nous le partager à merveille.

À travers ses projets avec la Coop FA, Alain aura été à la rencontre de dizaines de milliers de jeunes et les commentaires sur la passion qu’il soulevait chez ces derniers étaient unanimes. Vous êtes certainement plusieurs à avoir en mémoire des souvenirs et des moments forts avec Alain. Nous vous en partageons ici quelques-uns et nous vous invitons à faire de même en nous écrivant à [email protected] ou sur la page Facebook de la Coop FA. Les témoignages font du bien dans ces moments plus difficiles, ils savent nous rassurer et nous souhaitons penser que de là-haut, il saura les recevoir.

Au tout début de la Coop FA

« C’est avec profonde tristesse que j’ai appris le décès d’Alain Massé, un des membres fondateurs de la coopérative Forêt d’Arden. Je suis encore un peu incrédule. J’ai fait la connaissance d’Alain en 2006, en allant chercher mon fils à un camp pédagogique. J’ai toute suite remarqué les qualités exceptionnelles de cet enseignant qui portait une espadrille de chaque couleur pour faciliter l’approche avec les enfants. Et ça fonctionnait à merveille! Autour de lui, des enfants s’amusaient et avaient envie d’apprendre. Pour cette raison, quand j’ai eu l’idée de former un groupe de spécialistes pour créer une nouvelle approche pédagogique en éducation relative à l’environnement, c’est à lui que j’ai pensé en premier. Il a tout de suite accepté et nous avons ainsi initié, en toute simplicité, des rencontres entre les membres qui allaient, au rythme des grandes discussions autour d’une table, donner naissance à la Forêt d’Arden. Ensemble nous avons partagé des échanges empreints de passion, de rêves et d'idéaux plaçant toujours les jeunes et leur bien-être au centre des préoccupations. Alain était un des meilleurs pédagogues en éducation relative à l’environnement au Québec et ses enseignements, son approche inspirante ainsi que sa passion pour l’éducation, la nature et les jeunes continueront à être transmis par toute l’équipe de la Coop FA. Son esprit est bien vivant! Bonne route cher Alain! » - Pamela Severini, membre fondatrice de la Coop FA

Son action remarquée et remarquable dans le milieu de l’éducation

« Alain a eu une grande influence dans mes pratiques professionnelles en enseignement avec mes élèves du primaire, tout comme dans ma vie personnelle concernant tout le phénomène en lien avec les changements climatiques. Par ses activités, ses chansons et son humour, il savait motiver les élèves à s’engager et à convaincre leur famille de poser des gestes concrets pour diminuer leurs émissions de gaz à effets de serre. Je me rappelle de la fierté de notre école EVB à présenter le slam La complainte des GES dans le cadre de la fête de la Terre à Québec. Merci Alain de la confiance que tu as toujours témoignée aux enfants pour l’espoir d’un monde meilleur! » - Sylvie Laflamme, enseignante, Commission scolaire de la Côte-du-Sud.

« Alain était un communicateur attachant et sincère. Je suis heureuse d'avoir eu le privilège de le côtoyer. Il a fait grandir les ponts entre la nature, les premières nations et nous. Que sa vision grandisse et nous permette de vivre en paix ensemble dans l'avenir, dans un monde en santé. » - Marthe Leclerc, AVSEC, Commission scolaire des Phares.

Au cœur de la Coop FA, ton partage avec l’équipe

« Alain, ta personne était signe d’ouverture, ta force résidait dans quelque chose d’intouchable, ta simplicité était raffinée, ta connaissance était riche de culture. Tu m’as accueilli à la Coop FA avec une telle humanité! Tu m’as présenté à ton réseau avec confiance et tu as su me partager à la fois ton savoir-faire et ton savoir-être (surtout être) avec conviction. C’est une chance unique d’avoir pu apprendre et créer à tes côtés. Je porte en moi mille et un souvenirs qui, je crois, font de moi un meilleur humain. Tu m’as appris le métier d’animateur, à être attentionné aux réalités du milieu, à m’ouvrir sur le monde et à unir pour mieux agir. Pour nos jeunes et pour l’éducation, nous avons partagé plusieurs rêves que je continuerai de porter avec conviction en ton honneur et qui sait, peut-être se réaliseront-ils un jour.
Pour te faire sourire, je soulignerai que le seul projet que tu n'auras que partiellement réussi est celui de m’apprendre la guitare. Malgré mon manque flagrant de talent (!), tu m’as tout de même demandé de t’accompagner lors d’une conférence, pour me faire vivre l’expérience (P.-S. J’avais remarqué que je n’étais pas branché à l’ampli).
Tu as maintenant la meilleure vue pour observer l’équipe de la Coop FA en action et j’espère qu’on continuera de te rendre fier d’être un membre FA, un membre de cet endroit de tous les possibles. Malgré la distance, j’ai encore l’impression de marcher à tes côtés. » - Charles-Hugo Maziade, membre travailleur et administrateur de la Coop FA.

Alain, l’héritage que tu lègues est immense. Il continuera de nous guider et de nous inspirer afin de tendre vers un monde guidé par l’amour et le respect de la nature et de l’autre.

Tes amis, collègues et partenaires de la Coop FA.