parallax background

[CdP-24] Sous le signe de la jeunesse!

14 décembre 2018
[CdP-24] Et si la solution était d’entreprendre?
10 décembre 2018
ÉcoPhilo, nouveau projet destiné aux écoles
10 janvier 2019

Un CdP-24 sous le signe de la jeunesse pour la Coop FA!

 

Ce fut une semaine bien remplie pour Geneviève Delisle, coordonnatrice nationale de la Bourse du carbone Scol’ERE et déléguée de la Coop FA à la 24e Conférence des Parties à la Convention-Cadre des Nations Unies pour les changements climatiques (CdP-24) à Katowice, en Pologne.

 

 

L’événement s’annonça comme la CdP de l’opérationnalisation et de l’instrumentalisation de l’Accord de Paris signé en 2015 à la CdP-21. En vertu de l’article 12, cet accord invite les Parties signataires à prendre des mesures pour :« améliorer l'éducation, la formation, la sensibilisation, la participation du public et l'accès de la population à l'information dans le domaine des changements climatiques, compte tenu de l'importance que revêtent de telles mesures pour renforcer l'action engagée au titre du présent Accord ».



Ainsi, l’éducation et l’équité intergénérationnelle dans la prise d’action de tous les acteurs de la société dans le domaine des changements climatiques figurent parmi les priorités citées dans l’Accord. De par son projet de la Bourse du carbone Scol’ERE, la Coop FA vise la réduction des gaz à effet de serre par le biais de l’éducation et de la mobilisation. Cette année, c’est près de 6000 jeunes qui vivront ces ateliers éducatifs en écocitoyenneté.

Global HF

Au cours de son séjour, Geneviève a, entre autres, accompagné les jeunes délégations de l’Alliance Éducation à la citoyenneté planétaire, dont nous sommes membres et avec laquelle nous menons un projet international de mobilisation de la jeunesse, Les Interconnectés. Celle-ci a pu constater l’enthousiasme et le fort désir d’agir des jeunes délégations! Vous pourrez découvrir leurs actions grâce au publireportage réalisé lors de la CdP-24. De plus, Global, le guide-enquêteur des élèves, est en train de rédiger un rapport à l’instant sur ses réalisations à la CdP-24.



Geneviève a également participé à la table ronde intitulée « Pourquoi et comment l'éducation est importante pour accompagner le changement climatique? » au pavillon de l'Institut de la Francophonie pour le développement durable. Des échanges fructueux en compagnie de plusieurs hauts placés, tels que le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et le Vice-Président du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat.


 

Les élèves avaient plus d’une question pertinente à poser! « Quand est-ce que les jeunes seront-ils inclus dans les négociations climatiques? », « Comment gérer une transition climatique juste? », etc.


De plus, Geneviève a été témoin de la mobilisation de la jeunesse canadienne et elle a parcouru les « side events » pour nous nourrir et récolter des échos sur l’éducation et l’implication de la jeunesse! Découvrez ses conclusions et ses réflexions dans son article Et si la solution était d’entreprendre?
En bref, le message des jeunes est clair : ils veulent voir des actions concrètes émerger de la CdP-24!

 


 

La semaine s’est conclue avec la rencontre de la nouvelle ministre de l’Environnement, Madame MarieChantal Chassé, en compagnie d’autres organismes québécois. Une belle façon de terminer l'aventure et de revenir au Québec la tête remplie d’idées!

 
 
47573949_2141676282551781_5925927650018197504_o